A Pau-Lacq-Orthez, l’ESSM n’a rien pu faire

Trois jours seulement après un déplacement à Lille en Coupe de France, et alors qu’il disputait son troisième match de la semaine ce samedi soir, à l’autre bout de la France, Le Portel n’a pu que s’incliner à Pau-Lacq-Orthez pour le compte de la 9e journée de Jeep Elite (92/69)

51 points encaissés en première mi-temps

Après dix minutes, l’Elan Béarnais comptait déjà sept points d’avance mais conservait ce rythme pour posséder 13 longueurs de plus à la mi-temps (51/38). Un écart pas insurmontable mais déjà révélateur de la supériorité paloise, des Palois emmenés par un Mcconnell intenable, avec 20 points et 9 passes décisives pour 29 d’évaluation ce soir.

Rebondir dès vendredi au Chaudron face à Cholet

Au retour des vestiaires, les locaux maintenaient la pression pour posséder 20 points d’avance après 30 minutes. La partie était pliée malgré un dernier quart plus équilibré (21/18). 

 

Malgré le score final de 92 à 69 , l’ESSM n’a pas à rougir de ce lourd revers. Williams émarge ainsi à 16 points et 8 rebonds pour 17 d’évaluation, sans oublier les 15 points d’Hilliard, les 7 passes décisives de Benoît Mangin ou encore les 10 rebonds signés Anosike. Tout n’est clairement pas à jeter et il faudra se ressaisir dès vendredi prochain pour un nouveau match très important, au Chaudron, contre le Cholet de Frank Hassell.

Les marqueurs portelois : Williams 16, Hilliard 15, Mangin 13, Ehambe 9, Diawara 7, Drouault 3, Anosike 2, Gbetkom 2, Traoré 2, Meité.

 

A. C. 

Partenaires