L’ESSM s’incline dans le derby à Sportica

C’est après plus de deux semaines sans Jeep Elite que Le Portel retrouvait la compétition officielle ce lundi soir, dans le derby à Gravelines/Dunkerque, pour le compte de la 16e journée. Malgré une belle réaction dans le troisième quart-temps, les Vert et Blanc n’ont pu éviter la défaite à Sportica (86/71).

Le Portel fait jeu égal avant de sombrer

Le premier quart-temps donnait le ton. Dans une ambiance déjà chaude et partagée entre les deux camps, les deux formations faisaient jeu égal (23/21). Côté portelois, Hilliard, 9 points à 3/4 à de loin était déjà en forme. Côté BCM, même scoring et déjà 5 rebonds pour Smith. 

Les dix minutes suivantes étaient nettement à l’avantage des locaux, poussés par leur recrue hivernale Kendall Anthony à dix points à la pause. Les Vert et Blanc, plutôt passifs défensivement et largement dominés au rebond, émargeaient à – 17 à la mi-temps, malgré les 11 points, 5 rebonds et 4 passes décisives d’Anosike (52/35).

Un excellent troisième quart-temps hélas insuffisant

Visiblement, le discours de coach Eric Girard et ses assistants était plus qu’approprié puisque dès le retour des vestiaires, nos protégés montraient un autre visage. Plus agressifs en défense, les Portelois poussaient les Nordistes à la faute et en profitaient pour combler une partie de leur retard. 27 points marqués sur la période, 6 de retard à dix minutes du terme, les supporters vert et blanc se mettaient à rêver d’un scénario identique à celui de la saison passée. 

 

 

Malheureusement, dans le money time, le BCM ne lâchait rien cette fois, pour conserver une avance de quinze points au buzzer final. Des regrets il y aura pour Le Portel face à un adversaire à sa portée. Mais le deuxième quart-temps aura été fatal à nos protégés. Si, dans la salle, les supporters portelois ont largement rivalisé avec leurs homologues, sur le parquet, les Vert et Blanc n’ont rien pu faire. Tout n’est pas à jeter loin de là avec un nouveau match plein d’Anosike et un retour en forme de Traoré. Réaction attendue dès samedi face à Monaco. Tous au Chaudron ! Le lien billetterie

Les marqueurs portelois : Anosike 19, Hilliard 12, Traoré 8, Williams 8, Curry 7, Mangin 7, Drouault 5, Crockett 3, Ehambe 2, Gbetkom, Meité.

Partenaires