Rétro 2018 : Fos-sur-Mer (4/10)

Jusqu’au 14 janvier prochain et le retour au parquet du côté de Gravelines/Dunkerque, nous vous proposons un rappel quotidien sur certains matches qui ont marqué l’année 2018 de l’ESSM Le Portel. Ce lundi, place à l’incroyable victoire sur Fos-sur-Mer, au buzzer (85/83).

Un départ satisfaisant

Comme face à Antibes une semaine plus tôt, la réception du seul promu estival de Jeep Elite, Fos-sur-Mer, était synonyme de match à ne pas perdre dans la course au maintien. Autant dire que le message était parfaitement compris par les joueurs portelois, nettement devant à la mi-temps (48/38).

Un finish stressant jusqu'au missile de Drouault

Hélas, comme chacun sait, un match dure 40 minutes et au retour des vestiaires, ce sont les Fosséens qui dominaient, d’abord pour revenir à quatre longueurs à un quart-temps de la fin, avant de prendre carrément neuf points d’avance à 1 minutes 43 du terme de la partie.

 

Avec un retard de quatre unités à 26 secondes du buzzer final, Le Portel plantaient deux flèches longue distance, d’abord par Hilliard, puis par Drouault, faisant passer un silence de cathédrale au Chaudron le temps du shoot, avant une explosion de joie (85/83). Épique !

A. C. 

Partenaires