Dijon – Le Portel : la mayonnaise ne prend pas chez la JDA

Une semaine après une cruelle défaite face à Boulazac, l’ESSM Le Portel était de nouveau sur le pont ce vendredi soir chez la meilleure défense de Jeep Élite, Dijon. Victorieuse à l’aller, l’ESSM a cette fois rendu les armes (94/58).

Entame fatale

Clairement, les Portelois étaient absents des débats durant les premiers instants de la rencontre en encaissant un sévère 13/0 d’entrée. Après dix minutes, l’écart était déjà conséquent (28/12). Malgré un second quart-temps plus cohérent, les hommes d’Éric Girard regagnaient les vestiaires avec dix-huit points de retard (47/29). S’ils rivalisaient au rebond, les Vert et Blanc étaient totalement absent à 3 points avec un difficile 1 sur 11.

L’ESSM tient le choc avant de craquer à nouveau sur la fin

Au retour des vestiaires la tendance ne faisait que se confirmer. Après un troisième quart-temps équilibré, nos protégés prenaient l’eau dans le money time et Dijon tenait sa revanche (94/58). Une nouvelle défaite qui fait mal à la tête. Désormais, focus sur Nanterre, un nouvel adversaire de taille mais dans la ferveur du Chaudron, tout reste possible ! 

Les marqueurs portelois : Williams 15, Curry 10, Harris 8, Anosike 7, Hilliard 7, Akoon-Purcell 5, Gbetkom 2, Mangin 2, Traoré 2, Meité.

A. C. 

Partenaires