Le Portel – Nanterre : une semaine pour tout changer ?

Ce samedi soir à 20 heures, retour de la Jeep Elite au Chaudron avec la réception de Nanterre. Face au troisième du championnat, il faudra une ESSM de gala pour retrouver le goût de la victoire. 

Une performance au meilleur moment ?

Surclassé à Dijon le week-end dernier, Le Portel a retrouvé, bien malgré lui, la zone de relégation et le temps presse. Ce samedi soir, à domicile face à Nanterre, il faudra tout donner pour ne rien regretter. 

 

 

Au match aller, les Portelois étaient parvenus à marquer 33 points dans le dernier quart-temps pour repartir avec une courte défaite (99/93). Hasard du calendrier, après un déplacement à Monaco programmé mardi, les hommes d’Eric Girard retrouveront leur Chaudron dès vendredi prochain avec la réception d’un autre club francilien, Levallois. Une chose est certaine, le groupe compte sur un soutien indéfectible de leurs supporters afin de le pousser vers la seizième place tant espérée.

Nanterre vient de dire adieu à l'Europe

Troisième de Jeep Elite avec le même bilan que le dauphin Pau-Lacq-Orthez, Nanterre réalise jusque là une saison de qualité. Hélas pour lui, le club du 92 vient de quitter la Ligue des Champions, avec les honneurs, battu sur le parquet des Italiens de Bologne mercredi dernier. Au-delà de la déception relative à cette élimination, l’incertitude se situe du côté physique, avec quatre matches au programme en l’espace de onze jours.

Le week-end dernier, la série avait bien débuté face à Strasbourg (92/86). La force de Nanterre 92, c’est surtout son adresse, la meilleure à 3 points de Jeep Elite (42%), la meilleure du championnat tout court (50.5%). Impressionnant. L’écurie de la famille Donnadieu peut compter sur de réels talents comme le Français Lahaou Konaté ou l’Islandais Haukur Palsson, auteur de 22 points au match aller. Mais pour aller chercher le maintien, chaque match aura des allures de finale pour nos protégés, peu importe la qualité de l’adversaire. 

A. C. 

Partenaires