Au Chaudron, la rentrée des « écoliers » portelois » a été épiée, décortiquée, analysée…

Mais il y a match au Chaudron en ce lundi 5 août ? Match, non, mais reprise de l’entraînement, oui. Et le moins que l’on puisse écrire c’est que les fans n’ont pas oublié de cocher cette date hyper importante sur leur agenda. Le parking du VIP est carrément plein. On dirait un parking de meilleur public de France. LOL…

Sans Frank Hassell, qui a obtenu une petite rallonge de congés, ni D’Angelo Harrisson, qui arrive mardi, p’tits nouveaux et anciens (Ben Mangin, Pierre-Etienne Drouault) sont au turbin. Et ça dégouline. Ça éponge. Dans les tribunes, c’est silence de cathédrale. Pour la rentrée des écoliers. Forcément, les plus anciens se sont groupés dans le même coin. Les p’tites pompes du coin sont dans le coin. Le moindre geste est épié. « Tiens, lui semble moins costaud qu’annoncé », « En revanche, celui-là est bien tanké », « Machin, il a la pêche ».

Bon, on vous tait les noms parce qu’on n’est pas des balances. Généralement, les avis convergent. Les CV reviennent sur le tapis. Lors des premiers échanges sur demi-terrain, la tension monte. L’échauffement, c’est pour du beurre. Là, ils vont voir. Ils vont essayer de savoir. Ils veulent savoir. Qui fera quoi ? Qui sera qui ? Mieux que l’an dernier ? Mieux équilibré ?
C’est vrai, le sieur Jonathan Tabu a la pêche. Du caractère. Toarlyn Fitzpatrick, lui, un beau bébé, fait frissonner les travées quand il dégaine derrière l’arc. Bingo, bingo, bingo. Déjà chaud « l’Irlandais »…Et quel plaisir de revoir de bon vieil Antonio Ballard. Sa banane. Son peps. Il est allé passer un contrôle à Berck. Pour sûr, tutto va bene chez Tonio. Il a déjà une sacrée patate. Et toujours le sourire Gibbs. Un vrai bonheur pour un staff qui n’a pas toujours rigolé la saison dernière avec certains zèbres.
Ainsi s’écoule donc la première séance sous l’œil très attentif du « prèze Yann Rivoal, content du recrutement et qui espère rester poivre et sel plutôt que sel seul à cause des fins de saison sur le fil du rasoir. Nous le retrouverons bientôt en ligne…

Partenaires