Les Stellistes retrouvent Beaublanc et rêvent d’une autre conclusion

En pleine course au maintien, les Vert et Blanc s’étaient nettement inclinés en avril dernier à Beaublanc (89-67). Ce soir, la bande à coach Eric retrouve donc les Limougeauds entraînés cette saison par l’Espagnol Alfred Julbe. Dans les deux camps, les effectifs ont été énormément remaniés. Dimanche dernier, le CSP s’est incliné logiquement à Villeurbanne, non sans avoir longtemps été le contact. Même chose pour nos guerriers portelois sur le parquet de Dijon.

C’est donc un match ouvert qui devait avoir lieu ce soir. Coach Eric nous livre son sentiment sur la prestation du CSP à l’Astroballe : « Je trouve qu’ils ont fait un match cohérent et ont été au contact les trois-quarts du match malgré l’absence de Jerry Boutsièle, leur pivot numéro 1. C’est donc une bonne performance face à une équipe qui ne m’a impressionné plus que cela. Ils jouent beaucoup la contre-attaque et bénéficient de pas mal de liberté. »

A savoir si le style du CSP convient aux Stellistes, c’est trop tôt pour répondre :  » On ne peut pas dégager une identité réelle après une seule journée. Une chose est sûre, c’est toujours compliqué de jouer à Beaublanc quand le public met une grosse pression. Eux récupèrent Boutsièle et nous Frank. « 
Un Frank qui va forcément manquer un peu de rythme, mais qui a promis de tout donner. Réponse ce soir sur le coup de 22 heures.
Philippe Cadart

Partenaires