Actualités

Anthony Raffa engagé en tant que pigiste médical de Jonathan Tabu

Chers Partenaires, Chers Supporters,Le club de l’ESSM vous annonce l’arrivée de Anthony RAFFA, 30 ans, 1,85m en tant que pigiste pour minimum 1 mois de Jonathan TABU. Anthony, de nationalité US mais avec un passeport italien, a le statut de bosman (joueur issu de l’Union Européenne). [2010-2013], Anthony évolue avec l’équipe de Coastal Carolina Chanticleers

Coupe de France : L’aventure s’arrête ici pour l’ESSM

En s’inclinant 81 – 72 face à Châlons-Reims en 32ème de finale de Coupe de France ce mardi soir, l’ESSM dit au revoir à la Coupe de France pour cette année. Le principal sera maintenant de se consacrer au championnat et de se maintenir en Jeep Élite. Nous souhaitons bonne chance au CCRB pour la

L’ESSM Le Portel convie l’ensemble de ses supporters aux journées #SUPERFAN

L’ESSM LE PORTEL CONVIE L’ENSEMBLE DE SES SUPPORTERS AUX JOURNEES #SUPERFAN L’ESSM LE PORTEL et la Ligue Nationale de Basket ont le plaisir d’inviter tous les fans de basket et leurs familles dans les salles de Jeep® ÉLITE et de PRO B pour les Journées #SuperFan du 20 septembre au 27 octobre 2019. Dans le

Réservez dès maintenant votre mug aux couleurs de vos joueurs préférés !

Comme tous les ans vous collectionnez les mugs de vos joueurs favoris ? Pas de panique, les mugs saison 2019-2020 débarquent dès le vendredi 18 octobre à l’occasion de la rencontre contre Roanne, dans la boutique, au tarif de 7€ euros. Pour réserver votre mug, remplissez le formulaire ci-dessous.

Les Stellistes retrouvent Beaublanc et rêvent d’une autre conclusion

En pleine course au maintien, les Vert et Blanc s’étaient nettement inclinés en avril dernier à Beaublanc (89-67). Ce soir, la bande à coach Eric retrouve donc les Limougeauds entraînés cette saison par l’Espagnol Alfred Julbe. Dans les deux camps, les effectifs ont été énormément remaniés. Dimanche dernier, le CSP s’est incliné logiquement à Villeurbanne,

Robocop Frank jouera masqué à Beaublanc !

« Ne serait-ce que 15 minutes ». Ah ça oui, à l’unisson, Eric Girard et Jacky Périgois regrettaient amèrement que leur géant d’acier aux mimines de velours n’ait pas pu jouer un peu à Dijon. C’est notamment vrai dans le money time quand il aurait pu s’agir d’user et d’abuser de son petit sky hook (bras roulé)

Partenaires