Cueillie à froid, l’ESSM Le Portel chute de peu à Chalon

Après une superbe victoire aux dépens du Mans, Le Portel avait à cœur de boucler son parcours de Jeep Elite à l’extérieur de la meilleure des manières ce samedi soir. Hélas, la faute à un premier quart-temps compliqué, l’ESSM s’est inclinée à Chalon (81/76).

 

Premier quart-temps déterminant

Avec 26 points encaissés au bout de dix minutes, la situation n’était pas idéale pour nos protégés, menés de sept longueurs à la pause. Le Belge Pierre-Antoine Gillet, qui tourne à 6.3 points par match cette saison, aura fait mal aux Portelois avec 17 unités au compteur ce soir.


Comme face au Mans, le trio nordiste Golden-Donaldson-Hassell a brillé avec 56 points inscrits sur un total de 76. Trae aura d’ailleurs été le meilleur joueur sur le parquet avec une copie à 9 passes décisives, 3 rebonds et une interception pour 24 d’évaluation. Insuffisant, hélas, alors que Le Portel a plus que tenu tête à l’Elan sur la deuxième mi-temps (39/37 en notre faveur).

 

Tous au Chaudron pour l’ASVEL

Certes, il n’y aura pas de Playoffs pour Le Portel cette saison. Mais mardi prochain, pour la venue de Lyon-Villeurbanne, bien parti, pour sa part, pour terminer au sein du Top 8, le groupe d’Eric Girard mérite largement une ambiance des grands soirs.


Quart-de-finaliste de la FIBA Europe Cup et assurée du maintien en Jeep Elite assez tôt en cette fin de saison, l’ESSM aura largement atteint ses objectifs initiaux et peut profiter d’une ultime fête, dans quelques jours, avec ses supporters, alors… Tous au Chaudron !


Les marqueurs portelois : Golden 20, Donaldson 19, Hassell 17, Ehambe 8, Hachad 7, Traoré 4, Odiakosa 1, Begarin, Bernaoui, Gbetkom.

Partenaires