Éric GIRARD: « Notre nouvelle équipe devrait avoir fière allure »

Bonjour coach, on vous avait quitté début juin lors d'un retour sur la saison écoulée. Après un peu de repos bien mérité, comment ça va ?

EG: Tout va très bien merci, j’ai pu profiter un peu de repos en famille, du soleil de la côte d’Opale et évidemment, comme chaque inter saison, passé beaucoup de temps (avec mon staff et le président) pour recomposer notre nouvelle équipe qui nous l’espérons devrait avoir fière allure… Nous voici donc prêts et extrêmement motivés pour débuter lundi !

Lors de notre dernier entretien nous avions fait un premier point sur les départs de l'effectif professionnel. Finalement, on a assisté à un vrai changement de cap avec pas moins de huit joueurs importants qui ont quitté le navire (Begarin, Carter, Chathuant, Donaldson, Golden, Hachad, Hassell, Odiakosa). Est-ce que cela peut faire peur ?

EG: Peur non car nous en avons l’habitude et cela engendre beaucoup de recherches et de travail afin de remettre tout le monde dans la direction dans laquelle nous travaillons depuis quelques années… Et nous ne pouvons malheureusement empêcher certains d’avoir des tentations de « mieux » ailleurs. Mais également, c’est aussi notre devoir d’essayer d’améliorer l’équipe par certaines retouches et quand certains plafonnent un peu. Nous n’oublierons pas tous ceux qui ont fait l’ESSM et nous souhaitons bonne chance à Jakim, Mo, Frank, Garry, Jessie, Tweety, Dinma et Matthieu Pouillot.

Concernant les arrivées maintenant, alors que le recrutement estival est quasiment terminé, êtes-vous satisfait des renforts qui ont débarqué au Chaudron ? Sont-ils en totale adéquation avec le projet du club ?

EG: Nous l’espérons mais nous pourrons juger l’alchimie et le potentiel individuel qu’après quelques jours voir 2-3 semaines d’entrainement au complet…

Avec la signature de Pierre-Etienne Drouault début juillet, l'ESSM a accueilli son avant-dernière recrue de l'été. Quid du dernier renfort espéré ? Quel poste et quel profil sont recherchés ? Peut-on espérer une finalisation rapide ? 

EG: Nous cherchons un poste 2.3 ou 3.2, agressif, athlétique ayant un potentiel du haut niveau. Nous avons essuyé beaucoup de refus de la part d’agents et ou de joueurs voulant absolument jouer une coupe d’Europe malgré une enveloppe financière pas ridicule… Nous espérons finaliser ce dernier joueur rapidement désormais pour travailler au complet dès que possible…

Évoquons maintenant la reprise de l'entraînement. Pouvez-vous rappeler aux supporters la date de reprise et le programme dans les grandes lignes ? (entraînements ouverts au public ? Stage ?)

EG: Nous reprenons le 6 août par les tests médicaux et progressivement nous irons vers la philosophie sportive qui doit être la notre pour nous préparer à une nouvelle saison en Jeep Élite… Les entraînements seront bien évidemment ouverts à nos supporters que nous aurons plaisir de retrouver…

Concernant les matches amicaux maintenant, si les fans portelois peuvent regretter le peu de rencontres dans le Boulonnais, force est de constater que le programme est déjà copieux. D'autres oppositions vont-elles venir s'ajouter ou le programme est-il clos ?

EG: Le programme est clos et nous jouons quand même 2 rencontres à Gravelines, une à Lille et notre tournoi Ibis au chaudron (8 & 9 septembre) donc nos supporters auront vraiment la possibilité de nous suivre facilement…

Enfin, un mot sur le calendrier de Jeep Elite version 2018/2019. On connaît votre attachement à démarrer à la maison, cette fois il faudra aller à Boulazac avant de recevoir Strasbourg et Limoges au Chaudron, soit trois matches en sept jours. Pas forcément évident...

EG: Non cela est très difficile mais le chaudron n’étant pas disponible pour la première journée, cela nous fait commencer à l’extérieur pour ensuite recevoir deux écuries formatées pour jouer le titre donc il est vrai, ce début de saison est sans doute le plus ardu que nous ayons eu depuis 3 ans ! Il faudra être prêt et que les nouveaux se mettent vite au diapason en espérant évidemment que tous les joueurs arrivent vite afin de ne pas prendre de retard..

Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
Print
Email

Partenaires