ESSM Le Portel – Elan Chalon : encore un gros morceau au Chaudron

A deux jours d’un match de coupe de France sur le parquet de Lille, Le Portel sera en mode Jeep Elite ce lundi soir à l’occasion de la réception du champion de France 2017, Chalon (20h45). Une fois de plus, l’ESSM devra être à 100% pour espérer triompher.

Une semaine à trois matches à bien négocier

La bonne nouvelle, c’est que le groupe d’Eric Girard a pu profiter d’une dizaine de jours pour préparer la venue de l’Elan Chalon et ainsi oublier la défaite du côté de Châlons/Reims. La mauvaise, c’est la grosse semaine à trois matches qui se profile. Mercredi, Le Portel sera attendu à Lille (ProB) en coupe de France, avant un second déplacement, bien plus lointain, du côté de Pau, samedi en Jeep Elite. 

Baptême du feu pour Anosike

Si Crockett et Curry prennent leur mal en patience pour retrouver les parquets français, Le Portel pourra compter sur sa dernière recrue en date ce lundi, O. D. Anosike. L’ailier fort US de 27 ans n’a qu’une envie : réussir ses débuts devant son nouveau public. Plus globalement, les Vert et Blanc seront en quête d’un cinq sur cinq à domicile, alors que Strasbourg, Limoges, Antibes et Fos-sur-Mer sont déjà tombés au Chaudron cette saison.

Chalon a bien digéré une saison de transition

Champion de France de Pro A en 2017, Chalon a mal négocié la saison suivante, évitant le pire après un départ très compliqué. Cet été, coach Jean-Denys Choulet a changé pas mal de choses, et ça se voit. Si Lance Harris (Slovénie), Jérémy Nzeulie (Strasbourg), Arthur Rozenfeld (Bourg-en-Bresse) ou encore Nate Wolters (Lituanie), grand artisan de la remontée du club en fin de saison dernière, sont partis, Justin Robinson, arrivé de Russie, fait beaucoup de bien à l’actuelle meilleure attaque de Jeep Elite (88.3 points par match).

 

Avant cette 8e journée, le poste 1 US était le meilleur passeur, le quatrième meilleur marqueur, et possédait la meilleure évaluation du championnat, quand Ousmane Camara en était le meilleur rebondeur, excusez du peu. Avec un bilan de 5 victoires et 2 défaites, c’est un Chalon lancé qui s’apprête à débarquer sur la Côte d’Opale. 

 

A. C. 

Partenaires