Le Portel remporte son match Carnaval face au dauphin Pau-Lacq-Orthez !

C’est ce samedi en début de soirée qu’avait lieu le match Carnaval de la saison 2018/2019 de Jeep Elite de l’ESSM Le Portel. Face à l’Élan Béarnais, deuxième du classement, dans un Chaudron incandescent, les Vert et Blanc ont réalisé une prestation de haute volée pour renouer avec le succès (75/69). Chapeau !

Une première mi-temps équilibrée

Le premier quart-temps était compliqué pour les Portelois, menés quasiment de bout en bout. Fort heureusement, un joli run (7-2) allait permettre aux protégés d’Eric Girard de rejoindre le banc avec un petit point d’avance (21/20). Et ce malgré quelques difficultés au rebond, la faute notamment au Palois Chikoko, très en vue dans ce secteur (5).

Comme on pouvait s’y attendre, Pau-Lacq-Orthez n’allait rien lâcher pour reprendre un court avantage à mi-parcours (36/37). Avec un Anosike de gala à 12 points et 10 rebonds, Le Portel pouvait espérer contrarier les plans béarnais après le repos. Et ce malgré les 12 points de McConnell, qui avec ses 4 fautes provoquées faisait bien du mal à la défense stelliste.

Un final en apothéose !

Au retour des vestiaires, si Pau prenait quatre points d’avance, l’ESSM, portée par l’ambiance du match Carnaval, refaisait le coup du premier quart-temps avec un run encore plus conséquent (8/0) pour, à son tour, prendre une petite avance intéressante de quatre longueurs, puis carrément de dix points à dix minutes du terme. Le trio magique Anosike – Hilliard – Williams, 52 points à eux trois au total, était tout simplement déchaîné ce soir. 

Autant dire qu’avec une avance portée à treize points, tout le Chaudron espérait une fin de match paisible. Mais les Béarnais revenaient à deux possessions à deux minutes du buzzer final. Le moment choisi par coach Eric pour prendre un temps-mort et remettre les siens dans le droit chemin. Un temps-mort payant puisque Portelois résistaient tant bien que mal pour faire chavirer le Chaudron dans la liesse. Qu’elle fait du bien celle-là !

Les marqueurs portelois : Anosike 18, Hilliard 17, Williams 17, Curry 11, Mangin 7, Harris 5, Drouault, Gbetkom, Meité, Traoré.

 

A. C.

Partenaires