Sans démériter, Le Portel échoue de peu à Monaco

Trois jours après la claque subie face à Nanterre, Le Portel retrouvait le quotidien de la Jeep Elite ce mardi soir à l’autre bout de la France, sur le parquet de Monaco. Sans démériter, l’ESSM s’est inclinée (90/85).

Un deuxième quart-temps fatidique

Pourtant, les Vert et Blanc n’étaient pas disposés à faire de la figuration sur le Rocher et viraient en tête après dix minutes (21/22). Hélas, le deuxième quart-temps allait être nettement en faveur de la Roca Team, qui menait de huit points à la mi-temps (46/38). 

Au retour des vestiaires, les hommes d’Eric Girard rivalisaient avec les Monégasques, qui rappelons-le avaient gagné neuf de leurs dix matches de championnat en 2019, leur seul revers ayant été concédé… au Portel. Mais l’écart restait constant malgré un dernier quart remporté et un grand Hilliard qui aura terminé à 21 points, 4 rebonds, 6 passes décisives et 4 fautes provoquées pour 25 d’évaluation. On pourra regretter les 9 lancers francs manqués qui auraient pu changer la donne, mais on ne refera pas l’histoire. 

Tous au Chaudron pour Levallois !

Certes, Le Portel a concédé une nouvelle défaite et reste dans la zone rouge. Mais l’état d’esprit affiché à Monaco permet clairement d’être optimiste pour la suite. La suite, c’est la réception de Levallois dès vendredi. Les joueurs comptent sur un public uni et solidaire pour relever la tête en retrouvant le goût de la victoire. Alors tous au Chaudron !

 

 

Le lien billetterie pour Levallois

Les marqueurs portelois : Hilliard 21, Williams 14, Anosike 13, Curry 13, Akoon-Purcell 12, Traoré 7, Mangin 5, Gbetkom, Harris, Meité.

 

A. C. 

Partenaires