Ibis Cup 2019 : Toujours plus haut, toujours plus loin, toujours plus fort !

En prenant plus d’ampleur, notamment grâce à l’arrivée d’équipes toujours plus prestigieuses, le tournoi international du Portel est en phase de devenir l’un des tournois incontournables du début de saison en France. Le BCM Gravelines, Metropolitans 92 et Francfort Skyliners viendront au Portel pour tenter de remporter l’Ibis Cup. Si ce tournoi est l’occasion pour les coachs de peaufiner leurs gammes, il est à coup sûr l’occasion pour les fans de découvrir les nouvelles têtes pour la première fois au Chaudron, les 7 et 8 septembre 2019.

Passons en revue les équipes invitées pour cette troisième édition de l’Ibis Cup :

L’ESSM Le Portel : évidemment, le club hôte du tournoi fait partie des participants. Après une saison en enfer, les portelois rêvent de retrouver les résultats qu’ils sont allés chercher lors de leurs deux premières saisons en Jeep Elite. Pour ce faire, de nouveaux partenaires majeurs sont arrivés, notamment MOWI, le leader mondial du saumon d’élevage. Et les terres porteloises ont déjà commencé à s’animer du côté du recrutement, pour le plus grand plaisir des supporters qui ont récemment appris le retour de l’emblématique joueur acteur de leur réussite au plus haut niveau, celui que l’on reconnaît sous l’étiquette du « Tank », le dénommé Frank Hassell. Jonathan Tabu et sa longue expérience au plus haut niveau, le retour d’Antonio Ballard ou l’arrivée du jeune Cyrille Eliezer-Vanerot viennent également renforcer les rangs. Dernière arrivée en date : D’Angelo Harrison. Ce shooteur fou nous vient tout droit de VTB League et a bien la ferme intention de s’imposer en Jeep Élite.

– Le BCM Gravelines : invités historiques du tournoi, finalistes de la première édition en 2017, les nordistes sont de la fête cette année encore. Le BCM rêve de tutoyer à nouveau les sommets après quelques saisons de galère. Pour retrouver les résultats d’antan, le club qui sera désormais coaché cette saison par Éric Bartecheky (champion de France avec Le Mans en 2018) et a misé sur une ancienne gloire de l’équipe : Pape Sy, qui entame un troisième run avec le BCM. Taylor Smith (10,6 pts, 7 rebonds par match en 2018-2019) a quant à lui posé ses valises à Nanterre durant l’été.
– Les Metropolitans 92 : fruit du rapprochement entre le club de Levallois et la ville de Boulogne Billancourt, la formation des Metropolitans 92 pèsera lourd la saison prochaine en Jeep Elite. L’arrivée de Boris Diaw à la présidence donne des ambitions du club et le budget en forte hausse en fera l’un des mastodontes de la Jeep Élite, en témoigne le recrutement du palois Vitalis Chikoko (4e meilleure évaluation de la saison passée). L’arrière américain Rob Gray devrait également se révéler la saison prochaine après 10 matchs encourageant avec Bourg au cours de la saison 2018-2019 (14 pts – 3,8 rebonds et 3,9 passes de moyenne).
– Les Skyliners de Francfort : le championnat allemand fait son entrée dans la compétition avec l’équipe des Skyliners, championne de BBL en 2004. Douzième du dernier championnat, l’équipe francfortoise ne devra pas être sous-estimée après sa récente participation à la Basket-Ball Champions League en 2016-2017. L’équipe s’est déjà octroyé le renfort de Shaquille Hines, ancien de Basket-Ball Löwen Braunschweg (8 pts, 4,5 rebonds), a fait ses armes dans la division américaine NCAA juste en dessous de la NBA où il jouait pour les Texas RVG. L’année dernière, l’équipe comptait dans ses rangs un ancien Portelois : Shawn Huff.

Informations pratiques

De belles équipes qui promettent de belles affiches et un tournoi grandiose ! Voici le programme des festivités :

Samedi 7 septembre 2019 : Metropolitans 92 – BCM Gravelines à 17h30 et ESSM Le Portel – Francfort Skyliners à 20h00.
Dimanche 8 septembre 2019 : match pour la troisième place à 15h30 et finale à 17h30.
Qui succédera au Portel, vainqueur de la précédente édition ?

Vous pouvez d’ores et déjà prendre votre pass pour le week-end au prix de 12 euros, avec un prix à 6 euros pour ceux qui le prendront en même temps que leur abonnement.

Partenaires