Les Portelois ont fini par empêcher les Kangourous malinois de rebondir

Perturbés par la grosse adresse derrière l’arc des Belges, les Portelois ont connu une entame compliquée. Mais fort heureusement, ils ont trouvé en Frank Hassell le gaillard idoine pour recoller au score et même passer devant. Ballard et Fitzpatrick ont permis à l’ESSM de prendre un petit point d’avance au premier quart : 26-25.
Pas assez agressifs en défense et plutôt maladroits à 3 points, les hommes d’Eric Girard n’ont pas réussi à maintenir leur avance de la 14e minute (37-31). Ils ont même encaissé un 8-0 qui a redonné confiance aux Belges. Au repos, Malines mène donc de deux petits points : 40-42.
Portés par un Hassell décidément en grande forme et un Eliezer-Vanerot adroit derrière l‘arc, les Stellistes virent donc en tête à la 30e : 61-55.
En tête au 3e quart (61-55), les Vert et Blanc (en noir ce soir), après avoir battu Phoenix Bruxelles lors de la première confrontation amicale, ont donc bouclé leur deuxième match de prépa par une victoire contre Malines. A égalité au repos, Hassell et les siens ont commencé à prendre la mesure des Belges en défense. Et puis ils ont misé sur la niaque de Ballard et l’adresse d’Eliezer-Vanerot pour porter l’estocade dans le dernier quart, remporté 27-14.
LES MARQUEURS PORTELOIS : Krubally 12, Mangin 14, Harrison 3, Ballard 13, Ballo 1, Hassell 20, Eliezer-Vanerot 11, Fitzpatrick 6, Drouault 8.

Partenaires