Antibes – Le Portel : mordant obligatoire chez les Sharks !

Toujours en quête d’une première victoire à l’extérieur cette saison en Jeep Elite, l’ESSM Le Portel s’apprête à disputer un match très important sur le parquet de la lanterne rouge, Antibes, ce vendredi (20h30). Et si c’était la bonne ?

Préparer le derby de la meilleure des façons

Si toutes les places assises ont d’ores et déjà été venues pour le derby face à Gravelines/Dunkerque prévu vendredi prochain au Chaudron, et que l’attente est très importante, le déplacement prévu ce week-end à Antibes l’est tout autant. Après avoir mordu la poussière du côté de Chalon, les Vert et Blanc seraient bien inspirés de débloquer leur compteur « à l’extérieur » sur la Côte d’Azur. 

Au classement, la situation n’est pas désespérée mais le temps presse. En cas de succès chez les Sharks ce vendredi, l’ESSM reléguerait son adversaire à quatre victoires, une situation qui serait plus qu’intéressante. Alors que le premier relégable Fos-sur-Mer va défier une belle équipe de Limoges et que Cholet, à la hauteur des Portelois, aura fort à faire chez un Strasbourg forcément revanchard, nul doute qu’une bonne opération comptable est possible à Antibes. A condition que tout le monde y mette du sien, y compris la dernière recrue en date, l’expérimenté Paul Harris.

Antibes voudra se servir de la Coupe de France

Le 12 octobre dernier, Le Portel s’est fait très peur mais est parvenu à assurer l’essentiel contre Antibes au Chaudron (98/87). La semaine passée, les Sharks ont pris leur revanche en venant éliminer l’ESSM de la Coupe de France, chez elle, dans un tout autre contexte.

 

Ce vendredi, troisième et dernière manche, peut-être la plus importante. Lors de la dernière journée, les Antibois, submergés dans tous les compartiments du jeu, n’ont rien pu faire à Limoges (86/63). Seul Pau/Orthez s’étant incliné à l’Azur Arena cette saison, espérons que Le Portel ne soit pas la nouvelle victime des hommes de Julien Espinosa.

A. C. 

Partenaires