Le Portel remporte son match Carnaval face au dauphin Pau-Lacq-Orthez !

C’est ce samedi en début de soirée qu’avait lieu le match Carnaval de la saison 2018/2019 de Jeep Elite de l’ESSM Le Portel. Face à l’Élan Béarnais, deuxième du classement, dans un Chaudron incandescent, les Vert et Blanc ont réalisé une prestation de haute volée pour renouer avec le succès (75/69). Chapeau !

Une première mi-temps équilibrée

Le premier quart-temps était compliqué pour les Portelois, menés quasiment de bout en bout. Fort heureusement, un joli run (7-2) allait permettre aux protégés d’Eric Girard de rejoindre le banc avec un petit point d’avance (21/20). Et ce malgré quelques difficultés au rebond, la faute notamment au Palois Chikoko, très en vue dans ce secteur (5).

Comme on pouvait s’y attendre, Pau-Lacq-Orthez n’allait rien lâcher pour reprendre un court avantage à mi-parcours (36/37). Avec un Anosike de gala à 12 points et 10 rebonds, Le Portel pouvait espérer contrarier les plans béarnais après le repos. Et ce malgré les 12 points de McConnell, qui avec ses 4 fautes provoquées faisait bien du mal à la défense stelliste.

Un final en apothéose !

Au retour des vestiaires, si Pau prenait quatre points d’avance, l’ESSM, portée par l’ambiance du match Carnaval, refaisait le coup du premier quart-temps avec un run encore plus conséquent (8/0) pour, à son tour, prendre une petite avance intéressante de quatre longueurs, puis carrément de dix points à dix minutes du terme. Le trio magique Anosike – Hilliard – Williams, 52 points à eux trois au total, était tout simplement déchaîné ce soir. 

Autant dire qu’avec une avance portée à treize points, tout le Chaudron espérait une fin de match paisible. Mais les Béarnais revenaient à deux possessions à deux minutes du buzzer final. Le moment choisi par coach Eric pour prendre un temps-mort et remettre les siens dans le droit chemin. Un temps-mort payant puisque Portelois résistaient tant bien que mal pour faire chavirer le Chaudron dans la liesse. Qu’elle fait du bien celle-là !

Les marqueurs portelois : Anosike 18, Hilliard 17, Williams 17, Curry 11, Mangin 7, Harris 5, Drouault, Gbetkom, Meité, Traoré.

 

A. C.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print