Les Stellistes sont passés par la petite porte à Rennes…

Le moins que l’on puisse écrire, c’est que la bande à coach Eric a souffert mille maux pour s’imposer en 32es de finale de la Coupe de France sur le parquet de l’Union Rennes basket. La faute, notamment, à un départ calamiteux (18-6, 7e)qui a déteint de très longues minutes sur une équipe trop laxiste en défense et encore maladroite derrière l’arc.  Menés 36-31 au repos, les Stellistes, plus efficaces sous le cercle,  ont encore bredouillé leur basket dans le 3e quart : 52-47 (30e). Il a fallu quelques bonnes accélérations de MedhyN’Gouama, deux missiles de Boris Dallo et un Mikyle McIntosh efficace en pénétration pour passer enfin devant et même prendre une petite avance suffisante (53-63) pour assurer l’essentiel : 54-68 (40e). Vraiment l’essentiel…

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print