L’ASVEL, UN EVEREST AVANT ORLEANS

Quand le calendrier de la Jeep Elite est paru, nul doute que le staff n’avait pas coché la case V pour le déplacement à l’ASVEL.  Et c’est encore plus vrai depuis que les Villeurbannais ont remanié un roster déjà énorme et ont montré, malgré deux défaites évitables  des dispositions pas banales en Euroligue, là où ça secoue beaucoup…

En fin d’après-midi, nos p’tits Verts s’attaquent donc à un Everest, avec des sommets de basket à tous les coins : Cole, Diot, Kahudi, Lacombe, lighty, Yabusele, Lomasz, Freeman, Bako, Hayes, etc. N’en jetez plus, l’effectif déborde…

Sur le papier, c’est injouable. Sur un malentendu, un très gros malentendu, après un passage éclairé à Lourdes, sait-on jamais.  Le 8 novembre, Orléans ne s’était incliné que de dix points à l’Astroballe : 93-83. En cas de défaite, il n’y aura pas mort d’homme. Le vrai championnat reprend samedi avec la venue de l’OLB de Germain Castano. 

Hormis Michael Umeh et Cyrille Eliezer-Vanerot, toujours pas opérationnels, le seul blessé récent, c’est Wojcie (mollet). Il ne jouera pas contre l’ASVEL. 

ASVEL –ESSM, à 19 heures. En direct sur le site de la LNB. 

PHILIPPE CADART

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
ESSM

GRATUIT
VOIR