Orléans, du lourd pour les Vert et Blanc afin de basculer en positif

Avant d’aller plus en avant sur ce rendez-vous ô combien important pour la maison verte, juste quelques lignes pour revenir sur l’épisode de Villeurbanne que certains avaient jugé pas « normal ». Je ne sais pas s’ils ont regardé ASVEL – Maccabi et ASVEL – Khimki Moscou, mais nous oui. Et ça conforte allègrement ce que l’on pensait avant le match : l’armada villeurbannaise, monstrueuse de talent, ne joue clairement pas dans la même galaxie basket que l’ESSM et de beaucoup d’équipes de Jeep Elite. Fermons la parenthèse. 

Et ouvrons celle de l’OLB de Germain Castano. Pas question d’affirmer qu’il s’agit d’un match contre un concurrent direct. Ce serait faire injure à Orléans d’affirmer qu’il joue le maintien. En revanche, oui, mille fois oui, c’est un match à cueillir. Et ça ne vas pas être coton. Parce qu’en face, même si Fisher et Moneke ne sont pas là, il y a du lourd au rayon artilleurs : LaMonte Ulmer, Johnson-Odom ou encore Landing Sane, capable de dégainer long de ligne sans sourciller du haut de ses 2,12m. Un Sane qui pourrait être appelé à placer sa grande carcasse déliée dans la peinture si Fernando Raposo, l’ancien Boulonnais touché au genou cette semaine, devait déclarer forfait. Il faudra donc défendre le plomb. Pour mieux prendre deux points qui valent de l’or…

Philippe Cadart

ESSM – Orléans, à 18 heures. En direct sur notre face book à partir de 17h30 et sur LNB TV. 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
ESSM

GRATUIT
VOIR