Faute de match amical contre Anvers, et avant Levallois, vendredi, les Stellistes ont bien bataillé au cours d’une opposition en 4x8min

Privés de match de Jeep contre l’ASVEL, les Portelois avaient conclu un match amical contre Anvers, vendredi au Chaudron. Conclu mais pas joué car ils n’ont pas pu trouver d’arbitres disponibles.Faute de grives anversoises, les merles stellistes ont donc joué entre eux, en quatre fois 8 minutes. Et pour le coup, comme ce fut déjà le cas la fois précédente, les gaillards ne se sont pas faits de cadeaux.

En blanc, estampillé ESSM au tableau de marque : Boris (Dallo), Michael (Umeh), Charles-Noé (Abouo), Cyrille (Eliezer-Vanerot), Georgi (Joseph). En Vert : Ben (Benoît Mangin), Medhy (NGouama), Wojcie (Mathieu Wojciechoswski), Mikyle (McIntosh), Jo (Passave Ducteil).

Pas de cadeaux, donc, car Coach Eric suit tout cela d’un œil très attentif. Chaque équipe a son coach : Jacky (Périgois) pour les Blancs, Mike (Happio) pour les Verts. Et pas question de trop râler quand le copain a oublié de signaler sa propre faute. Lors du débriefing, coach Eric, agacé après Monaco, a d’ailleurs insisté le besoin de ne pas polluer le match avec trop de parlottes : « Arrêtez de vous réfugier dans la frustration. Ça ne fait pas avancer ».

Sur le parquet, on a vu de belles choses, une opposition musclée. Une fameuse bagarre entre les deux babars briscards de la peinture, Jo et Georgi ; du catch and shoot impitoyable signé Michael pour les Blancs, Ben pour les Verts en fin de match ; des rushs saignants de Medhy en lay up. Mikyle a disputé l’intégralité de l’opposition, mais il a joué avec des lunettes spéciales.

Au final, alors que les Blancs semblaient avoir match gagné, les Verts ont égalisé quasiment au buzzer à 58-58. C’est alors la ligne qui devait trancher : malheur au premier qui loupe… Georgi faisait gamelle. Derrière, Jo enquillait. L’occasion de rappeler toute l’importance des lancers quand le match se joue à rien… L’occasion de rappeler qu’à Monaco, les Portelois en ont laissés 9 en route (14/23).

Place, donc, aux Métros, 4èmes de Jeep Élite, vendredi prochain au Chaudron. Un septième Européen en dix matchs pour les Stellistes. Décidément, que d’honneur…

Philippe Cadart

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
ESSM

GRATUIT
VOIR