Amical : ESSM 83 – 81 MONS

QT1 : ESSM 27 – 22 MONS

Malgré l’entre-deux remporté par les Belges, ce sont bien les Portelois qui ont pris les commandes de ce premier quart. Menés 5-0, les joueurs de Mons sont pourtant restés collés au score durant quelques minutes (7-7). Mais c’était sans compter l’adresse de nos guerriers au tir à 3 points, dont celle de notre capitaine Mangin et de Davis. Le temps-mort du coach belge ne changea rien au cours du jeu puisque c’est bien l’ESSM qui vire en tête à la fin de ce premier quart-temps. Score : 27 à 22

QT2 : ESSM 50 – 35 MONS

Pour ce deuxième quart-temps, les Portelois ont déroulé le jeu dès les premières minutes, infligeant un 12-2 lors de la première moitié du temps de jeu. Cependant, les quelques fautes porteloises ont laissé des occasions aux Montois de remonter au score. A 2min10 de la fin de ce quart, les Portelois menaient 44 à 31. Le dunk de Wojcie a réveillé le public venu nombreux pour ce match amical.Fin de quart temps ici au Chaudron et c’est avec un écart de 15 points que les deux équipes rentrent aux vestiaires. Score : 50 à 35

QT3 : ESSM 62 – 52 MONS

Le début du troisième quart-temps a offert moins de réussites du côté des deux équipes. Le bloc défensif portelois bien actif empêcha les Montois de remonter au score. Le jeu d’équipe bien en place donne du beau spectacle sur le terrain, avec en tête d’affiche Jo et Mathieu, faisant s’exclamer le public présent. Malgré tout, l’écart au score s’est légèrement réduit (13 points). Les fautes porteloises s’enchainèrent et le temps-mort de Mons à 1min28 de la fin permit de reprendre son souffle de chaque côté. Au coup de sifflet, les Portelois sont certes devant mais ce sont bien les Belges qui ont remporté ce troisième quart. Score : 62 à 52

QT4 : ESSM 83 – 81 MONS

Durant les premières minutes de ce quatrième quart-temps, les Montois ont retrouvé leur adresse à trois points, réduisant l’écart (63-60 à 7 minutes de la fin du match). A 4 minutes 26 de la fin (67-63 au tableau d’affichage), le temps-mort portelois de Serge Crevecoeur se fait obligatoire pour resserrer le jeu, et c’est bien le coach portelois qu’on a entendu lever la voix. Devin Davis relança la machine porteloise avec un trois points mettant un peu d’air au score avant d’entamer le money-time. Mais les balles perdues et les fautes s’enchainèrent, faisant peur aux guerriers (77-75 à 56sec de la fin). Le manque d’adresse montois des dernières secondes et le panier de Wojcie ont fait lever le public. Mais une petite faute dans les quelques secondes créa de nouvelles frayeurs. Benoit s’est retrouvé sur la ligne des lancers francs suite à une technique donnée à Henson côté belge. Enfin Mathieu clôtura le match avec deux lancers francs réussis. Score final : 83 à 81Côté points : Mangin 24, Olujobi 11, Passave-Ducteil 11, Davis 15, Nelson 11, Wojciechowski 11

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print