Ce soir, la marche était trop haute pour les Portelois

Avant le début de la rencontre, certains ont pensé voire dit “Le match est plié d’avance c’est l’ASVEL en face…” et cela peut se comprendre…

  • D’un côté, l’ESSM Le Portel, le “petit poucet” de la Betclic Elite avec son petit budget, celui qui surprend chaque année par sa capacité à se maintenir dans l’élite du basket, celui qui a engrangé 35 points dans le dernier quart-temps de la première journée de championnat, s’offrant ainsi les points de la victoire face à Orléans ;
  • De l’autre, l’ASVEL, le “gros poisson” au plus gros budget de la Betclic Elite, celui qui a désormais sa place assurée en Euroleague, celui qui s’est pourtant fait peur dimanche dernier face à nos voisins gravelinois, empochant les points de la victoire sur un “buzzer beater”

Alors, match joué d’avance ? Finalement, ce fut un peu le cas… Malgré le coude à coude de premier quart-temps offert par les deux équipes, c’est bien l’ASVEL qui prend le large avant la mi-temps, affligeant un 9-24 au scoring… Que souhaiter à ce moment-là ? Une faiblesse côté ASVEL ? Un regain d’énergie côté ESSM ? Durant la seconde mi-temps, l’ASVEL parvient à creuser un peu plus l’écart au score mais nos Portelois ont tout de même réussi à recoller, pour finalement s’incliner sur le score de 69 à 94. Cette marche est trop haute, on s’en doutait… cap désormais sur le prochain match, le premier déplacement de la saison, et non des moindres : le CSP Limoges…

La réaction de Serge Crèvecœur : “Oui, ce match a été compliqué, surtout le deuxième quart-temps où on prend le plus grand écart. On aurait pu être plus appliqué défensivement surtout contre une équipe comme celle-ci, mais c’était dur.”

La réaction de Johan Passave-Ducteil : “Ils sont taillés pour l’Euroleague, pour plusieurs tableaux. Leur équipe qui plus est est assez homogène, ils nous ont mis en grande difficulté. Je suis un peu déçu, on a voulu entamer le match un peu comme Gravelines. Le prochain match à Limoges sera très important, à nous de bien nous préparer.”

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print