Quand l’esprit d’équipe prend le dessus pour la deuxième victoire porteloise…

Une victoire, quatre défaites (si on prend en compte le match avec le point d’écart fatal qui nous a valu notre sortie et élimination en 1/32è de finale de la Coupe de France) : voici le bilan actuel de nos guerriers. Je sais d’avance que certains vont mettre en commentaire « Des guerriers ? Mais où ça ? ». Alors oui, ce début de saison en Betclic Elite est compliqué, vous laisse perplexe… Et les absences de Nelson puis maintenant Olujobi ne nous sont pas favorables. Vous, supporters, attendez mieux, surtout que le traditionnel Opalico arrive à grands pas. Mais avant, il y a un déplacement, à Fos-sur-Mer, l’un des promus de cette année… Et il y a aussi et surtout la réception de Bourg-en-Bresse ce soir. Le « nouveau » Bourg-en-Bresse « à la mode de Dijon » avec Laurent Legname, Axel Julien, Alexandre Chassang (ces deux derniers ont été récemment convoqués en Equipe de France pour les matchs de qualification en vue de la Coupe du Monde 2023) est actuellement deuxième au classement.

Il s’agissait donc ce soir sur le terrain de deux équipes qui voulaient inverser la tendance : les Portelois pour renouer avec la victoire tant attendue et remonter au classement général, les Bressans pour faire oublier la défaite « surprise » à Nanterre. Cependant, dès le début de la rencontre, c’est une équipe locale méconnue que l’on retrouve, une équipe combative sur tous les ballons, appliquée en défense, au moindre rebond. Et cela se voit au score : égalité à la fin du premier quart-temps, en tête à la mi-temps. Et la pause qui souvent nous est « fatale » est ce soir également différente : les Vert et blanc gardent le cap, emmenés par un Noé et un Devin en feu au tir à trois points. L’attaque bressane de son côté est quasi inexistante avec un manque d’adresse aux tirs (2/21 aux tirs à trois points). C’est une fin heureuse et logique à la vue du match qui s’offre à nous : oui, c’est bien notre hymne, l’hymne de l’ESSM et le fameux Cô-Pinard que l’on entend retentir dans le cœur du Chaudron à la fin du match, avec cette belle victoire porteloise, cette victoire d’équipe sur le score de 71 à 54. Le déplacement le weekend prochain chez le promu Fos, qui vient de remporter son match contre Nanterre sur le score de 74 à 85, promet d’être exaltant !

Réaction du coach, Serge Crèvecœur : « Aujourd’hui, ce qui était important pour moi, c’était la réponse qu’on allait apporter. La victoire est encore mieux… La vérité, c’est qu’il faut être humble, rester philosophe par rapport à tout cela. Il y avait de l’intensité et de la combattivité, elle devrait être constante cette combattivité. »

Réaction de Johan Passave-Ducteil : « On était parti pour avoir une identité. Ce soir, en parlant sur le terrain, on a montré ce qu’on voulait être : se battre sur tout, exécuter le plan de jeu. C’est l’équipe la star et non les joueurs. On n’était pas dans une quête de rachat, on est professionnels, on est conscient de tout. On avait des problèmes, on vous a montré les réponses ce soir ! »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print