Jour de match : ESSM – Roanne

Réussir la passe de trois face à Roanne

Avec deux succès consécutifs contre Strasbourg (79-82) et Paris (65-57), l’ESSM a lancé une nouvelle dynamique qui doit accompagner le groupe pendant toute cette seconde partie de saison. A mi-parcours (17 matchs), les Stellistes comptent cinq succès. Le maintien se situant habituellement autour des 12 victoires, la route est encore longue mais les Vert et Blanc sont sur le bon chemin.

Un chemin qui passe par un rendez-vous important face à Roanne ce vendredi (places disponibles ici https://bit.ly/3uvrWBB). Battue par Cholet la semaine dernière, la troupe de Jean-Denys Choulet n’en réalise pas moins une belle saison (9 victoires et 10 défaites) autour de ses principes offensifs qui ont fait craquer bien des défenses cette saison. Les forces de frappe principales se nomment Johnny Berhanemeskel (17 points), Ronald March (15,3 points, 4,4 rebonds et 3,1 passes), Loren Jackson (15,3 points et 6,4 passes) et Jakeenan Gant (11,3 points et 4 rebonds).

La défense a été l’argument majeur des Portelois face à Paris. C’est sur ce socle qu’il faut donc continuer à bâtir. Progresser en attaque sera bien sûr essentiel mais nécessitera du temps. Le Portel n’en dispose pas et doit donc persévérer avec ces belles valeurs d’abnégation et de partage. « On doit garder cette énergie qui est la marque de fabrique du club depuis des années » confie l’assistant Arnaud Ricoux. « Nous n’avons pas le porte monnaie des grosses écuries mais avec envie, conviction, sans se poser de question et avec ce public magnifique qui nous a porté contre Paris, on peut rivaliser. Roanne est une équipe très offensive. Si on défend aussi dur, on pourra prétendre à une troisième victoire. »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print