Jour de match : ESSM – STRASBOURG

Rééditer l’exploit face à Strasbourg

Revoir la SIG sur le parquet du Chaudron rappelle forcément de bons souvenir. C’est en Alsace, il y a trois semaines, que les Vert et Blanc ont entamé (victoire 79-82) cette série de trois succès qui les relance totalement dans la course au maintien.

On peut donc s’attendre à des Strasbourgeois revanchards et en regain de confiance après leurs succès contre Falco Szombathely en Champions League (63-85) et Gravelines (78-68) samedi dernier. Au Rhénus, c’est la recette désormais habituelle « grosse défense – bonne gestion de la fin de rencontre » qui avait fait pencher la balance avec un Yarou décisif en fin de partie. Les Strasbourgeois avaient été tenus à 5/27 à trois points (18,5%) tandis que les Stellistes signaient un magnifique 12/18 dans ce secteur clé. Si la vérité d’un jour est rarement celle du lendemain tant l’adresse peut être un facteur incontrôlable, il faudra à nouveau faire baisser les pourcentages de réussite strasbourgeois et perturber la mécanique d’une machine qui s’appuie avant tout sur son collectif pour briller. Le meneur star John Robertson absent pour trois à quatre mois (genou) et remplacé par Jordan Howard, les SIGmen compteront une nouvelle fois sur l’ancien stelliste Jean-Baptiste Maille*, très performant à l’aller (18 points, 4 rebonds et 7 passes). Attention également à Taylor, désormais mieux intégré aux systèmes du coach finlandais Lassi Tuovi, à l’ailier Matt Mitchell (11,1 points et 4,3 rebonds), au Tchèque Bohacik (10 points et 2,4 rebonds), sans oublier Gaylor Curier qui sort d’une performance XXL face au BCM (23 points à 7/8 à trois points).

*Jean-Baptiste Maille et Léopold Cavalière ont tous les deux été testés positifs à la COVID-19 et n’ont donc pas participé à la rencontre face à Dijon ce mardi. À noter également l’absence de Yannis Morin (blessure à la cheville le rendant indisponible pour une durée d’au minimum 6 semaines).

Dans un Chaudron qui bouillonne de plaisir depuis deux semaines, les Portelois sont prêts à poursuivre la série.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print