Metropolitans 92 – ESSM : le résumé de la rencontre (écrit)

Face au leader de Betclic Elite, les Portelois entament la rencontre par le bon bout à l’image d’un Nadir Hifi sans complexe. Le jeune arrière stelliste ouvre le score et surtout plante de loin pour permettre aux Vert et Blanc de faire la course en tête (9-14 puis 14-18, 6e). Mais dans une rencontre partie sur des bases très offensives, les Mets retrouvent rapidement le contrôle de la rencontre. McRae, Ginat, Hornsby et Randle placent un terrible 11-0 pour reprendre la tête (25-18, 8e). Si Yarou et Nelson stoppent la série, un dernier panier primé de Randle fait mal juste avant le premier repos (28-23, 10e).

Dans le second acte, les Mets continuent d’accélérer le rythme avec Hornsby et Hunter (34-26, 12e) mais le Portel fait mieux que s’accrocher. Agressifs en défense, les Stellistes s’appuient sur leur jeu intérieur pour recoller grâce aux rebonds offensifs de Davis et la présence de Yarou (34-34, 15e). Hifi et Olujobi prennent ensuite le relais à trois points et quand Wojciechowski score en pénétration, les supporters portelois donnent de la voix salle Marcel Cerdan tandis que Vincent Collet est obligé d’arrêter le jeu (42-43, 18e). La suite est un beau bras de fer. Olujobi et Davis répondent à Cummings et McCrae avant un dernier lancer de l’intérieur qui permet aux hommes d’Eric Girard de virer en tête à la pause (46-48, 20e) !

Sur leur lancée, les Stellistes repartent tambour battant avec Mangin au drive puis Davis et Yarou à trois points (54-58, 23e). Si les minutes suivantes sont plus compliquées avec quelques erreurs défensives, un petit exploit de Hifi permet de rester au contact (60-60, 26e). La suite est un beau mano à mano, Davis et Olujobi répondant à Sy et Hunter puis Nelson à Hornsby derrière l’arc. Dans ce troisième quart, c’est finalement Davis qui a le dernier mot à trois points et qui renvoie les deux équipes dos à dos avant le dernier acte (70-70, 30e).

Dans un dernier quart hyper intense, le Portel continue de mener la danse par Yarou à longue distance et trois lancers de Nelson (76-80, 33e). Si Hornsby fait mal derrière l’arc, le Portel répond par Wojciechowski et Mangin (81-85, 35e). Mais Les Mets montent le ton en attaque avec un gros tir de McRae imité ensuite par Ginat (86-85, 37e). La suite, c’est Cummings qui s’en charge. L’arrière US donne une petite marge aux Metropolitans (95-90, 38e). Malgré les efforts de Hifi, un dernier panier de Hunter vient sceller le sort du match. Le Portel s’incline : 99-94.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print