L’ESSM se qualifie pour les 16e de finale de Coupe de France !

Les Vert et Blanc rencontraient hier l’équipe de Pro B de Châlons-Reims pour leur entrée en lice dans cette Coupe de France. Au tour précédent, Champagne Basket avait battu l’équipe de Cergy-Pontoise (Nationale 1). Depuis, les coéquipiers de Timothé Crusol étaient sur une bonne dynamique avec 3 victoires en 4 matchs en Leaders Cup et un premier succès en Pro B face à Orléans (94-79) samedi dernier.

Malgré l’entre-deux en faveur des locaux, c’est bien Ronald qui ouvre le score en récupérant la première balle côté Portelois. Terry et Nadir enchainent à 2 points puis Noé à 3 points, le temps-mort champenois se fait obligatoire après 2min de jeu (03-09). Champagne Basket refait son écart (10-13) mais enchaîne de nouveau les balles perdues permettant aux Portelois de se mettre à distance. Nadir trouve le cercle à 3 points mais la réponse champenoise ne se fait pas attendre. Kenny se fait plaisir au dunk à quelques secondes de la fin de cette période, mettant les Portelois à l’abri au score avec 11 points d’avance.

L’entame du deuxième quart-temps par les Champenois se veut plus agressif, mettant Zoran à deux fautes personnelles en moins d’une minute, ce qui oblige coach Eric à le faire sortir. Ryan et Nadir réagissent rapidement pour essayer de conserver l’avance. Les Portelois sont également présents au rebond, permettant à Ryan de poursuivre sur sa lancée avec un 3 points réussi. Suite à une faute anti-sportive, Nadir donne deux lancers-francs aux adversaires du jour mais David Skara, l’ancien Portelois, n’est pas en réussite tout comme Emmanuel sur ses deux lancers. Coach Eric pose temps mort à mi-parcours de cette période pour couper la lancée champenoise. Ronald monte au créneau avec un tir à 3 points réussi. Après cela, les fautes porteloises s’enchainent mais la perte de balle d’Yvann à 3min30 de la fin relance les locaux dans ce match, revenant à 6 petits points de nos guerriers puis 4 après une nouvelle faute d’Yvann. Temps mort obligatoire à 2min08 de la fin, les Champenois étant revenus au score (36-38). Après avoir compté 16 points d’avance, les Portelois repartent aux vestiaires avec 3 points d’avance grâce à un tir primé pour Nadir alors que quelques secondes avant, Champagne Basket était passé devant…

La première tentative champenoise touche le bord extérieur du cercle et c‘est bien Nadir qui relance la machine porteloise à 3 points avec deux nouveaux tirs primés. Terry poursuit alors que les Champenois ont quelques difficultés à retrouver le chemin du filet. Le nouveau 3 points de Nadir creuse l’écart et Champagne Basket prend un temps mort (45-57). Nikolic profite du rebond sur le tir de Noé pour redonner 2 points aux Portelois puis Nadir sur un lay up. Malgré un tir à 3 points réussi, les Champenois restent sur leur non-réussite aux tirs et Kenny tente sa chance à 3 points, avec succès. Les Portelois déroulent et creusent de nouveau l’écart… +14 à la fin de cette période. Reste 10 minutes à tenir.

Dix minutes à tenir et les Champenois comptent bien démontrer qu’ils n’ont pas joué leur dernière carte. Ronald, Ryan et Terry ont de la réussite et Kenny obtient en prime le « and one ». L’écart au tableau des scores se tient à 6min30 de la fin de cette partie. +3 pour Noé avant deux échecs portelois mais Champagne Basket n’y est pas ce soir. Coach Eric pose un temps mort à 2min04 de la fin, nos guerriers sont toujours à +15. La fin de match est un peu plus brouillon pour les deux équipes, le dernier panier côté Portelois ayant été marqué à 4min de la fin de match… Mais à la fin, ce sont bien nos Portelois qui remportent ces 32è de finale de Coupe de France. Une première victoire qui fera certainement le plus grand bien au moral de l’équipe !

Côté statistiques individuelles, Nadir Hifi termine homme du match avec 21 points (5/8 à 3 points) et fut secondé par Terry Allen (17 points à 7/10 aux tirs) et Ron Curry (10 points, 4 passes). À noter la très belle prestation de Kenny Kasiama qui en 14 minutes de jeu a compilé 11 points, 3 rebonds, 1 passe et 1 interception.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print