A Châlons-Reims, il faudra pétiller pour gagner

Ce vendredi soir, pour le compte de la 7e journée de Jeep Elite, Le Portel va rendre visite à Châlons-Reims, une formation qui compte un match de moins et qui a tout gagné chez elle en ce début de saison. A l’ESSM de se sublimer, malgré les pépins physiques, pour signer la première victoire à l’extérieur tant attendue (20 heures). 

Débloquer le compteur en déplacement

Quatre matches, quatre victoires. Comme on pouvait l’espérer, l’ESSM a idéalement débuté son parcours à domicile en Jeep Elite, alors que Strasbourg, Limoges, Antibes puis Fos-sur-Mer ont tous mordu la poussière au Chaudron. Désormais, les hommes d’Eric Girard aimeraient goûter au succès hors de leurs bases, alors qu’ils restent sur deux lourds revers à Boulazac puis au Mans. 

Pour ce déplacement, en plus de Crockett, blessé « de longue date » et Curry, out depuis quelque temps, les Portelois devront faire sans Robert Rothbart, blessé à la cuisse et out pour un mois. En attendant d’avoir pleinement intégré la dernière recrue O.D. Anosike, il faudra faire le dos rond en Champagne, même si Diawara a prolongé sa pige pour le plus grand plaisir du groupe.

Châlons-Reims maître chez lui, mais...

Jamais mieux classé que douzième depuis son arrivée en Pro A en 2014, Châlons-Reims visera un maintien le plus confortable possible cette saison. Cet été, le CCRB a perdu son meneur islandais Martin Hermannsson (Allemagne), son ailier US LaMonte Ulmer (Bourg-en-Bresse), mais a recruté l’expérimenté Blake Schilb ou encore Devin Ebanks, meilleur marqueur de Jeep Elite sur ce début de saison avec 21.4 points par match en moyenne.

Si les hommes de Cédric Heitz ont sèchement perdu leurs trois premiers déplacements de la saison, tous par plus de 20 points d’écart, ils ont su gagner leurs deux rencontres à domicile, contre Fos-sur-Mer (+1) et Cholet (+15). Avant de venir sur la Côte d’Opale dans une dizaine de jours pour défier le SOMB en Coupe de France, Châlons-Reims espère enchaîner à la maison ce vendredi avant de jouer un autre match important dans la foulée sur le parquet d’Antibes.

A. C.

Partenaires