Sans envie à Antibes, Le Portel dévoré par les Sharks

Dix jours après s’être fait sortir de la Coupe de France par Antibes, Le Portel allait défier les Sharks chez eux ce vendredi soir, pour le compte de la 19e journée de Jeep Elite. Plombée par un départ plus que manqué, l’ESSM a concédé une nouvelle défaite inquiétante pour la suite de la saison (78/63).

Une entame catastrophique...

Et autant dire que l’entame aura été catastrophique pour nos protégés, menés 10/0 après seulement 4 minutes. Malgré 6 rebonds offensifs captés durant le premier quart-temps, les Sharks conservaient leur avance confortable (19/10). 

Le début du second quart-temps était bien plus réjouissant puisqu’à un peu plus de 4 minutes de la mi-temps, l’ESSM revenait à un petit point et pouvait se montrer optimiste pour la suite du match. Hélas, l’embellie était de courte durée et tout était -presque- à refaire à la pause avec un retard de 7 points, et ce malgré les 9 unités de Williams et  les 8 rebonds d’Anosike (38/31). 

... et une nouvelle défaite logique à l'arrivée

Au retour des vestiaires, la pénurie offensive frappait à nouveau avec 14 petits points inscrits par les Portelois et 17 (!) longueurs à remonter durant le dernier quart-temps. Dépassés, les hommes d’Eric Girard se retrouvaient fort logiquement distancés. 

Alors que l’issue de la rencontre ne faisait plus guère de doute, les Sharks, portés par un Tim Blue à 18 points, enfonçaient le clou pour s’assurer une victoire aisée, la deuxième -seulement- de la saison à domicile. En prime, nos protégés ont perdu l’avantage de 11 points gagné au match aller. Ce qui pourrait avoir son importance en fin de saison si les deux équipes venaient à terminer avec le même bilan. Espérons que l’état d’esprit soit totalement opposé vendredi prochain lors de l’Opalico au Chaudron.

Les marqueurs portelois : Williams 15, Hilliard 13, Harris 10, Traoré 8, Anosike 7, Curry 6, Drouault 2, Mangin 2, Ehambe, Gbetkom, Meite. 

A. C. 

Partenaires