Coach Eric a aimé la capacité de réaction de ses ouailles et l’intensité mise dans le combat

Les Stellistes n’auront guère le temps de savourer la victoire de Boulazac. Dès mercredi, ils repartent au combat dans un Chaudron limité à 1000 personnes.

Avant de reprendre l’avion, coach Eric a pris le temps de nous livrer ses impressions sur cette magnifique bouffée d’oxygène une très, très longue période de disette à l’extérieur : « C’est un soulagement de gagner aussi vite en déplacement après cette très longue attente. Cette victoire conforte notre succès à Rennes, qui n’était pas si mauvais que cela puisqu’il vient de taper Tours, le leader. C’est une bonne semaine pour nous, même si, logiquement, nous sommes encore loin sur le plan collectif. Dans l’intensité, notamment quand il s’est agi de combler un retard de dix points, les gars ont été exemplaires. On a trouvé d’autres solutions dans les rotations avec Mehdy (NGouama), qui progresse dans sa gestion à la mène, Noé (Abouo) très précieux au scoring et aux rebonds, et encore une fois Georgi (Joseph), décidément exemplaire à plus d’un titre et Jamar (Abrams), qui a retrouvé de l’adresse et pris des rebonds. Quand certains cadres piochent, c’est bien de trouver des joueurs qui saisissent leur chance. Il faut qu’on reste dans le même type d’investissement. Dans l’état d’esprit, les gars sont vraiment là. C’est bien pour avancer. »

Plus la saison avance et moins les surprises à l’extérieur sont nombreuses. Hormis Boulazac, donc, toutes les équipes à la maison ont gagné. Roanne, Monaco et Orléans n’ont pas fait la demi-mesure face à Cholet (96-88), Chalon (90-60) et Reims Champagne (99-79). Dijon et Nanterre ont aussi assuré, aux dépens de Pau (87-71) et Strasbourg (89-80).

???????? ??????

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
ESSM

GRATUIT
VOIR