Wojcie, meilleure éval de l’Opalico, a pris beaucoup de plaisir à retrouver Sportica

Mine de rien, plus les Stellistes multiplient les matchs, plus Mathieu Wojciechowski fait oublier les critiques du début de saison. Le longiligne et mobile poste 4, parfois emporté par son élan naturel et donc brouillon, n’est pas encore au niveau d’un joueur majeur comme l’est le Ben, excellent à Sportica (17 points à 5/9, 3 PD, 16 d’éval), mais, plein de peps, il commence vraiment à apporter beaucoup à son équipe sur des périodes courtes. A Gravelines, il a rendu une très bonne copie : 11 points à 3/4, 6 rebonds, 19 d’éval pour un temps de jeu de 21 minutes. Si coach Eric en demande plus sur le plan défensif, Wojcie s’installe gentiment en Jeep, un championnat d’un autre niveau que celui de la Pologne. 

Formé à Gravelines, il a pris beaucoup de plaisir à retrouver toutes celles et ceux qu’il a connus pendant sa formation : « Les amis que j’avais au centre le sont encore aujourd’hui. J’ai passé d’excellents moments ici. Ça me chagrine de voir Gravelines enchaîner neuf défaites et se retrouver en position délicate au classement, mais ce soir, je suis très heureux d’avoir gagné. Nous avons fait un bon match d’équipe et nous sommes récompensés. »

Pour le coup, même si la concurrence existe forcément entre le BCM et l’ESSM en termes de suprématie nordiste au plus haut niveau, on espère bien que les voisins vont se maintenir. 

Parce qu’on a vraiment hâte de retrouver des Opalicos live entre Loups de Mer et Musicos, des chants, des moqueries, de la saine tension entre les deux tribunes. 

Philippe Cadart

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print