Le Portel termine en trombe et lance sa saison par un succès

Dans un Chaudron qui vit avec bonheur cette première de la saison en public, l’ESSM attaque la rencontre par le bon bout. Olujobi et Mangin à trois points, Davis en un contre un, le Portel trouve la bonne alternance pour faire la course en tête (13-10, 4e). Dans une rencontre placée sous le signe de l’attaque, Orléans s’appuie lui sur l’immense Ndoye pour répondre. L’ancien burgien (12 points) tient la maison orléanaise à lui seul (17-19, 8e) avant qu’un tir sur le buzzer de Paige ne fasse basculer les Orléanais en tête au premier repos (19-22, 10e).

Le second acte est un beau bras de fer. Si Orléans fait un temps la course en tête, l’ESSM s’accroche à l’image de Mac qui signe son entrée par deux paniers faciles sur contre attaque (19-24, 11e puis 28-26, 14e). Mis en confiance, le nouvel arrière US portelois enchaîne 11 points en six minutes pour permettre aux siens de reprendre la main (38-34, 17e). Mieux, avec Nelson à la baguette, l’ESSM profite de trois pertes de balle orléanaises pour enfoncer le clou (44-36, 18e) et virer en tête à la pause (46-39, 20e).

La reprise est plus compliquée. La défense de zone choisie par Orléans change le rythme du match. Pendant que Warren enchaîne à l’extérieur, le Portel peine en attaque. Si Nelson trouve un tir ouvert, Orléans profite des pertes de balle pour grignoter (51-48, 25e). En manque de réussite (2/9 à trois points), le Portel voit finalement Orléans repasser devant (51-55, 29e) avant que Ngouama ne limite la casse (54-55, 30e).

Débloqué par un exploit de Mac et une agressivité défensive retrouvée qui permet de voler des possessions précieuses, l’ESSM retrouve de l’élan au meilleur moment. Olujobi dessous et Ngouama en percussions font céder la zone orléanaise. Skara et Nelson apportent leur écot et deux lancers de Ngouama font monter l’écart à +11 (71-60, 34e). Dans un Chaudron aux anges, Olujobi et Ngouama insistent derrière l’arc (80-67, 37e). Mieux, Davis y va aussi de son missile primé pour faire lever la salle (83-68, 38e). Cette fois, c’est dans la poche, l’ESSM démarre idéalement sa saison en s’imposant avec la manière face à Orléans : 89-72.

Les marqueurs : Ngouama 13, Abouo 2, Mangin 7, Olujobi 18, Mac 19, Passave-Ducteil 4, Davis 7, Nelson 10, Skara 6, Wojcie 3

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print