Dijon trop fort pour l’ESSM (86-72)

On savait le mois de janvier compliqué. Après Nanterre, Dijon est venu rappeler combien la Betclic Elite possède un niveau dense et relevé. Le Portel n’a jamais trouvé la solution sur le parquet de la JDA : 86-72.

Après Passave-Ducteil, revenu dans l’effectif, c’est cette fois Mehdy Ngouama qui manquait aux Vert et Blanc pour cause de test positif au Covid-19. Sans leur arrière, les Portelois ont toujours couru après le score sur le parquet de la JDA Dijon. Après cinq minutes où l’agressivité et les lancers récoltés ont permis de rester dans le sillage des Bourguignons (11-8, 5e), le Portel a subi une difficile fin de premier quart-temps. Trois balles perdues ont offert du jeu rapide à Holston and co qui ont rapidement mis une première main sur le match (27-13, 10e).

Derrière, c’est l’efficace Gavin Ware qui a pesé de tout son poids dans la raquette et à mi-distance (44-25, 16e). Si Mangin et Davis ont réussi à stopper la série, Dijon a continué à réciter son basket (49-32, 20e) et surtout conservé un vrai engagement défensif. Face à ce bloc dijonnais, les Vert et Blanc n’ont pas trouvé la solution (70-48, 30e).

Dans le dernier quart, le jeune Nadir Hifi a déployé une belle énergie pour initier un 15-0 qui a permis de réduire la note finale (86-72). Une énergie et une combativité qui seront la clé pour rebondir.

Les stats : https://www.lnb.fr/elite/game-center-resume/?id=23970

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print