Cholet – ESSM : le résumé de la rencontre (écrit)

L’ESSM arrache la victoire à Cholet !

Dès les premières minutes, la rencontre part sur des bases très offensives. Si le Portel est le premier à frapper avec Hifi et Yarou (5-7, 3e), Cholet aime ce rythme et trouve de l’adresse extérieure par Dallo et Artis. Un gros passage de Makoundou et du jeu rapide permettent aux Choletais de creuser rapidement un écart (23-13, 7e). Si Wojciechowski et Passave-Ducteil stoppent la série, Cholet reprend le large avec les tirs longue distance d’Artis et Hogg (29-19, 10e).

Dans le second quart, si Hogg plante de loin, le Portel répond par un 6-0 conclut par Hifi seul en contre attaque (32-25, 12e). Mais la meilleure nouvelle est peut-être le changement de rythme de la rencontre. La défense stelliste est en place et vole des ballons pour recoller. Seul bémol, l’adresse extérieure n’est pas là (4/18 à trois points contre 7/14 pour Cholet). C’est donc en s’approchant du cercle que Mangin et Abouo trouvent des solutions pour scorer (34-30, 15e). Hifi enchaîne en drive et à trois points et le Portel reste dans le sillage des Choletais jusqu’à la pause (45-41, 20e).

Les Portelois attaquent la seconde période de la meilleure des manières. Un 8-0 signé Abouo et Yarou éteint la Meilleraie et fait surtout passer le Portel devant (45-49, 22e). Cholet monte alors son agressivité défensive et vole deux ballons mais Mangin veille à trois points (53-55, 25e). Dans un match qui se durcit, le Portel va chercher ses points aux lancers avec Hifi, Olujobi et Passave-Ducteil (56-60, 27e). Mieux, deux percussions de Mangin creusent un vrai écart (56-64, 28e) que les Stellistes maintiennent avant l’entame du dernier acte (60-68, 30e).

Le Portel démarre ce dernier quart avec la même intensité défensive et pousse même l’écart à +10 par deux lancers de Yarou (60-70, 31e). Mais la suite est plus compliquée. L’ESSM ne trouve plus de solutions offensives et Cholet revient mettre la pression par le biais d’un 7-0 (67-70, 34e). Abouo et Yarou redonnent alors un peu d’air (67-74, 35e) et l’Ivoirien enchaîne pour répondre à Hogg (72-79, 38e). Si Cholet n’a pas dit son dernier mot par Dallo et Anosike (80-83, 39e), les Stellistes lisent parfaitement la press de l’équipe des Mauges et Abouo plante un dernier gros tir pour sceller le sort du match. Le Portel s’impose à la Meilleraie (84-90) !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print