L’ESSM arrache la victoire contre Châlons-Reims !

Ce match crucial pour le maintien, les Portelois mettent deux minutes pour en prendre le rythme. Si Châlons-Reims prend le meilleur départ (2-6, 2e), les bras ne tardent pas à se libérer et deux paniers primés d’Hifi et Mangin font monter la température d’un Chaudron déjà bouillant (8-6, 4e). De l’adresse qui ouvre des espaces à Yarou qui conclut un 10-0. Davis et Wojciechowski prennent ensuite le relais avant trois lancers signés Passave-Ducteil et Mangin (22-13, 8e). En confiance, les Portelois montent aussi le curseur en défense et volent une possession pour envoyer Wojciechowski planter un dunk qui fait lever la salle (26-15, 10e).

Parfaitement lancés, les Stellistes enchaînent les paniers primés par Mangin et Olujobi (34-20, 12e). L’intérieur US est intenable et enchaîne panier dessous et contre en altitude lançant parfaitement Mangin en transition pour porter l’écart à + 18 (38-20, 13e). Si le temps mort du coach champennois Thomas Andrieux stoppe la série (38-24, 15e), les Stellistes conservent une marge par Olujobi et Mangin (42-27, 17e). La suite est cependant plus compliquée avec de nombreux duels gagnés par les intérieurs du CCRB. A la pause, l’ESSM vire en tête avec +11 (44-33, 20e).

A la reprise, Châlons-Reims continue de grignoter son retard. Stockton, Goudou-Sinha et Grantham rapprochent les Champenois (48-40, 22e) mais Yarou et Mangin veillent (53-42, 25e). Maladroits derrière l’arc en première période (2/13), les coéquipiers de Ware ont cette fois réglé la mire. Il faut donc toute l’expérience de Mangin et Passave-Ducteil pour préserver l’écart (60-50, 27e). Une faute antisportive provoquée par le pivot donne même un peu plus d’air et comme les Vert et Blanc enchaînent les « stops » défensifs, le Chaudron peut savourer (64-50, 30e).

Le CCRB n’a pas dit son dernier mot dans ce dernier quart. Lawal et Grantham remettent la pression sur les Stellistes (65-57, 32e). Pire, Lawal, Stockton et Dally enchaînent et concluent un 15-0 pour redonner la tête aux Champenois (64-65, 34e) ! Hifi et Mangin redonnent alors un peu d’oxygène au Chaudron (68-65, 35e) avant deux paniers primés signés une nouvelle fois par Mangin et Abouo (74-69, 37e). Dans une fin de rencontre hyper-tendue, Grantham et Salumu égalisent (74-74, 39e) avant que Davis ne libère le Chaudron ! La dernière tentative de Grantham est trop courte tandis qu’Olujobi ne tremble pas aux lancers. L’ESSM arrache un 11ème succès crucial contre Châlons-Reims (79-74) !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print