Mikyle McIntosh signe avec l’ESSM

Mikyle McIntosh, un solide international canadien de 2,01m, sera le poste 4 de l’ESSM

C’était dans les tuyaux depuis trois semaines, c’est officiel depuis ce dimanche : l’ESSM, qui a adopté une nouvelle stratégie basée sur une ossature française en regard des échecs de la saison dernière au rayon «US», a finalisé la signature de son poste 4.

International (il joue en compagnie du nouveau meneur du Mans, Kaza Kajami-Keane), il nous vient du Canada et a été formé aux universités des Redbirds de l’illinois et des Ducks de l’Oregon. McIntosch, 26 ans bientôt, a fait ses premiers pas la saison dernière dans le championnat européen sous les couleurs de Filou Ostende (ex-BCO), l’une des très grosses cylindrées de l’Euromillions Basketball League, champion en titre.

Tonique, puissant, l’ailier fort tournait à 14 points en championnat (en 22 minutes) et 13 points en Coupe d’Europe. Sur les vidéos, on peut voir qu’il  sait armer à distance mais aussi, fort de sa puissance, bien attaquer le cercle avec un  « reverse » en finition main gauche bien maîtrisé. McIntosch a un vrai profil de scorer.  

L’ESSM, qui a signé Boris Dallo, Michael Umeh (Cotonou), Mehdy NGouama, Jo Passave-Ducteil, prolongé Benoit Mangin et Cyrille Eliezer-Vanerot, et qui espère finaliser la venue d’un ex en la personne de Mathieu Wojciechowski, cherche donc maintenant un poste 5. Davantage un pivot tonique et gros rebounder qu’un gros babar, avec tout le respect que l’on a bien entendu pour Babar.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
ESSM

GRATUIT
VOIR