Le Président a demandé à ses ouailles « de se lâcher, de se faire plaisir »

Après de très, très longs mois d’absence, les Vert et Blanc retrouveront donc leur Chaudron demain lors de la venue des redoutables Dijonnais, tout auréolés qu’ils sont de leur médaille de bronze en « BCL » acquise en Grèce la semaine dernière. Fidèle à son habitude, le Prèze n’a pas fait un discours à rallonge, mais dans le droit fil de ce que venait de dire coach Eric, Yann Rivoal a demandé à ses gars de ne pas se mettre trop de pression pour ces grandes retrouvailles dans le Chaudron : «  Avec Max (Boutillier), nous avons discuté en totale transparence avec Madame la Sous-Préfète du bien-fondé de notre revendication pour la jauge et de l’extrême sérieux avec lequel nous avons préparé ces retrouvailles en termes de sécurité. Une partie de notre public et nos partenaires seront là. Bien sûr, c’est Dijon. Et alors ? Ne jouez pas le match avant. Lâchez-vous, faites-vous plaisir. Je sais que vous pouvez le faire. »

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print